Oracle Business Intelligence Enterprise Edition (OBIEE) : ce qu’il faut savoir de la version 12 c

 

 

 

Oracle Business Intelligence Enterprise Edition (OBIEE) : ce qu’il faut savoir de la version 12 c

La suite OBIEE : la solution BI d’Oracle.

La suite d’Oracle OBIEE a été officiellement lancée en 2011 est la solution intégrée proposée par l’entreprise pour la Business Intelligence (BI). En 2016, Oracle a présenté la version 12 c, disponible on premise et via le cloud. Gros plan sur les nouveautés apportées par cette version 12c.
Voir aussi notre article sur OBIEE

 

Une nouvelle architecture qui met en avant le cloud

Comme le montre le schéma de l’architecture fonctionnelle ci-dessus, publié par Oracle, cette nouvelle version a connu  de nombreuses évolutions fonctionnelles et notamment dans l’installation, la migration et l’administration système. Oracle veut clairement promouvoir la version Cloud. C’est elle qui désormais reçoit en priorité les innovations. 

 

Améliorations apportées aux graphiques

Dans cette version, les graphiques ont été améliorés :

  • Il est désormais possible de trier les vues de graphique  via un menu contextuel (clic droit). Une nouvelle boîte de dialogue apparaît alors. Le clic droit de la souris devient très riche… On peut cliquer sur un texte de légende, un marqueur de données ou des éléments de niveau groupe (axe X) pour afficher un menu d’interactions contenant des options telles que Trier et Explorer (voir ici :  Interactions via un clic droit dans les vues).

 

Améliorations apportées aux vues

Avec cette version 12c, le concepteur de contenu peut créer des analyses plus efficaces plus rapidement, notamment :

  • Le type de vue  « matrice d’activité ». Il s’agit de représentations bi-dimensionnelles des données dans lesquelles les valeurs sont caractérisées par un dégradé de couleurs. Ceci est très pratique pour l’analyse de grands volumes de données et l’identification des valeurs aberrantes. (voir cette page : Modification des vues Matrice d’activité).

  • La possibilité de trier les vues de graphique, de matrice d’activité, de tableau croisé dynamique, de table et de treillis à l’aide d’un menu contextuel (clic droit, toujours). (Voir la page:  Interactions via un clic droit dans les vues).

 

Améliorations apportées aux analyses

Dans la version 12 c, tout est fait pour faciliter les analyses et éviter les fameuses erreurs de data-visualisation :

  • On peut désormais dire s’il faut multiplier les données par 100 pour les afficher sous forme de pourcentage lors de la définition des propriétés d’une colonne. Un composant permet de gérer au mieux l’échelle dans l’onglet Format de données des propriétés de colonne.

  • On peut ajouter des données externes à une analyse. Et ce, à partir de fichiers extérieurs.

 

Améliorations apportées aux scorecards

On peut désormais attribuer un style et personnaliser les listes de contrôle des KPIs. Chaque liste de contrôle peut ainsi être personnalisée. 

 

Améliorations apportées aux tableaux de bord

On peut également définir des propriétés de page avancées pour spécifier les paramètres de navigation entrante à définir sur la page de tableau de bord en cours. Cela permet de contrôler la manière dont les paramètres associés aux actions de navigation sont appliqués.

 

En conclusion : une version qui facilite la BI.

Au final, cette nouvelle version se caractérise surtout par un nouvelle expérience utilisateur, plus épurée et plus intuitive. 

La Data Vizualisation est accessible sous forme d’add-on. Cela facilite grandement l’analyse et la mise en perspective, notamment grâce à la possibilité de télécharger des données externes. Quelque chose d’indispensable de nos jours. 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Share This

Copy Link to Clipboard

Copy