Business Analytics : une affaire de CoDir

La Business Analytics, rappelons-le, est une approche de la data consistant à se servir de la statistique descriptive et de l’analyse prédictive pour la prise de décision. Elle est notamment beaucoup utilisée au service du développement commercial. 
Comme nous le détaillons dans cet autre article consacré à la business analytics, si la Business Intelligence permet de mettre en valeur les informations-clés, la business analytics permet de franchir un cap supplémentaire en  flirtant clairement avec l’univers des big data et en s’appuyant sur l’analyse prédictive .   

Cela aide donc à réfléchir, lorsqu’il s’agit de prendre des décisions d’ordre stratégique : vers où pousser l’innovation, comment faire évoluer notre offre, etc.  

Notre directeur du pôle BI, Romain Hure, explique très bien dans cette vidéo, l’étape supplémentaire que représente la Business Analytics par rapport à la BI classique.  

 

Business Analytics : elle s’impose au niveau du Comité de Direction (Codir) 

Il est donc assez logique que la Business Analytics s’impose  dans l’enceinte des comités de direction d’entreprises (ou les boards, comme on dit en anglais).  

La société SAS qui fournit une des plateformes logicielles tout particulièrement dédiée à la BA a réalisé récemment une étude sur la montée en puissance de cette approche.

L’étude confirme cela. “Beaucoup d’organisations sont en passe d’utiliser l’analytique de façon stratégique. 60% des organisations se disent même plus innovantes grâce à l’analytique.
Plus de 80% des répondants ont déclaré que l’analytique était utilisée au niveau de leur comité de direction, et 35% à l’échelle de toute l’entreprise. L’analytique est donc bien perçue comme un outil stratégique mais n’est pourtant pas généralisée à tous les niveaux de l’entreprise.
”, indique-t-elle.  
 
Autre résultat intéressant : 72% des entreprises interrogées déclarent que la business analytics aide leur organisation à produire des points de vue très utiles. Presque les 2/3 sont d’accord avec le fait que la BA améliore les opérations du cœur de métier de l’entreprise. 
 
Ce n’est donc pas une mince valeur ajoutée ! 

98 % des répondants à l’enquête ont également déclaré que l’analytique joue d’ores et déjà un rôle dans leur organisation, bien que la façon dont elle est déployée va de “de façon isolée et tactique” (17%) à “stratégique dans l’ensemble de l’organisation” (39%). 

 

Des défis subsistent, dont celui de la data-governance 

Toutes les entreprises ne sont pas prêtes à utiliser les données, même si des données de qualité ad hoc sont disponibles pour elles. Cela est lié à une question de gestion des données et de gouvernance. 

Le sondage en ligne demandait ainsi d’indiquer sur une échelle d’attitude le niveau de confiance pour ce qui concerne les données de l’organisation utilisées pour l’analyse. 

La perception est que les données sont souvent en silo et pourraient être mieux partagées. Les organisations qui donnent les meilleurs notes à l’accessibilité des données sont celles qui ont le plus confiance. Toutefois, la gestion des données (data governance) dans de nombreuses organisations reste le problème principal.  

 

N.B. La recherche de SAS a été menée en deux temps. La première phase a consisté à mener des entretiens approfondis avec des professionnels dans 132 entreprises et organisations gouvernementales. Ces discussions ont été menées sur la base d’un ensemble commun de 15 questions concernant les sujets de l’analyse, de l’informatique et de la technologie de l’information. Les personnes interrogées étaient les décideurs, les responsables de l’analyse et de la maintenance des données ainsi que les data scientists. Les résultats de cette étude ont permis de préparer la deuxième partie de la recherche : une enquête  mondiale en ligne de 26 questions auxquelles ont répondu 477 participants qualifiés.  
Pour lire l’étude en détails, c’est ici.  

 

Ces réflexions sur la business analytics et la business intelligence vous intéressent ?
Suivez notre série d’articles sur le sujet.

Et pour cela , abonnez-vous à notre newsletter “En direct des bacs à sable”.
Cette newsletter vous informera de que nous publions ici et de ce qui se publie ailleurs sur ce type de sujets..

Abonnez-vous au plus vite.
Découvrez les trésors des bacs à sable, cliquez sur l’image….

A propos de data vous aimerez aussi sans doute lire :

Data science : à quoi s’attendre pour 2019 ?

data-management et data-governance, c’est quoi la différence ?

Innovation et Big data : devez-vous suivre ces 5 tendances

Couverture bonnes feuilles livre Redouane Labdoui

Téléchargez les bonnes feuilles du livre de Redouane Labdoui

  • Et découvrez-le en avant-première


Prénom
Nom

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment de la plateforme de gestion des téléchargement que nous utilisons, Mailchimp.
En acceptant de télécharger cet ouvrage, vous acceptez que vos informations personnelles soient transférées au système automatique de traitement Mailchimp. La politique de confidentialité de cet outil peut être consultée ici.

* champ obligatoire