Gouvernance des données: 3 étapes pour élaborer une stratégie

La Gouvernance des données est nécessaire dans les entreprises. De plus en plus, les organisations collectent des informations (structurées ou non structurées) avec les nouvelles technologies. Une organisation qui utilise correctement la data accroît ses chances de succès, elle est susceptible de mieux comprendre son marché et son audience cible. L‘élaboration d’une stratégie data governance est nécessaire.  Quels sont ses enjeux? Comment mettre en place une stratégie de gouvernance des données? Nous vous répondons

Mettre en place une stratégie de gouvernance des données

I. Gouvernance des données: de quoi s’agit-il?

1. Data Governance: définition

Selon Gartner, la gouvernance des données « est la spécification des droits de décision et un cadre de responsabilité pour assurer le comportement approprié dans l’évaluation, la création, la consommation et le contrôle des données et des analyses ».

En termes plus simples, la gouvernance des données est un ensemble de processus, des dispositifs organisationnels et des outils visant à accroître la maîtrise et l’exploitabilité des données dans le but d’aider l’entreprise à atteindre ses objectifs.

C’est une approche fondée sur des principes qui permet de gérer le cycle de vie des données de bout en bout, de l’acquisition à la suppression, en passant par leur utilisation.

Elle met en place les procédures et les responsabilités garantissant la qualité et la sécurité des données au sein d’une entreprise ou d’une organisation. Elle définit également qui peut effectuer quelle action, sur quelles données, dans quelle situation et selon quelle méthode.

2. Quelle est la différence entre Data Governance et Data Management?

La gouvernance des données est stratégique, alors que la gestion des données (Data Management) est opérationnelle. 

Le data management se contente d’utiliser un programme informatique dans le but de contrôler et d’organiser les ressources d’informations pour permettre à l’utilisateur d’accéder aux données facilement.

La data governance, par contre, est une stratégie des données. Elle élabore une politique commerciale dans le but d’aider l’entreprise ou l’organisation à atteindre ses objectifs. 

« Si le Data Management est un cheval, le data governance est quant à lui le cocher et le carrosse qui dirigent le cheval ».

En savoir plus sur la différence entre le Data Governance et le Data Management

II. Quels sont les enjeux de la gouvernance des données?

  • Rapidité d’accès à l’information par les collaborateurs

Selon une étude de l’IDC en 2018, les experts passent 50% de leur temps à chercher ou comprendre la donnée

  • Gestion de l’impact réglementaire des données

La méconnaissance des dispositions du RGPD peuvent entrainer des sanctions lourdes à une entreprise. « Avec le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données), le montant des sanctions pécuniaires peut s’élever jusqu’à 20 millions d’euros ou dans le cas d’une entreprise jusqu’à 4 % du chiffre d’affaires annuel mondial. Ces sanctions peuvent être rendues publiques », selon la CNIL.

  • Augmentation du volume de données mondiales

Selon une étude de l’Institut Enterprise Strategy Group (ESG), le volume des données collectées dans une entreprise doublerait tous les deux ans. 32 % des répondants déclarent même une croissance annuelle supérieure à 50 %. 

III. Elaborer une stratégie de gouvernance des données en 3 étapes

Nous vous proposons une stratégie de données efficace en trois (03) étapes essentielles: 

1. Aligner votre stratégie de données sur les objectifs de l’entreprise

La gouvernance des données doit aller de paire avec les objectifs visés par l’entreprise pour obtenir des résultats cohérents. En effet, les KPI des produits de données doivent être liés aux objectifs commerciaux afin de mesurer les résultats de la stratégie de données.

2. Constituer l’équipe de gouvernance des données

Nommer un directeur des données pour bien guider le projet. Il aura pour missions de superviser l’ensemble de l’équipe, de s’assurer que les efforts de gouvernance des données restent sur la bonne voie. Le cadre est également responsable de la communication des procédures et du suivi du succès.

3. Choisir les technologies adéquates 

Optez pour des solutions qui font un équilibre entre vos besoins et vos moyens. Quoiqu’il en soit,  la plateforme doit offrir une visibilité claire sur le paysage des données de votre organisation. 

De plus, la technologie devrait encourager la collaboration par le biais d’interfaces visuelles et de flux de travail, afin de favoriser une communauté de données qui rassemble les personnes et les données.

Enfin, votre solution doit également permettre à tous les utilisateurs de définir, suivre et gérer facilement tous les aspects de leurs actifs de données.

Parmi les plateformes, nous pouvons citer: Talend, Informatica, Data Galaxy, Ataccama, etc. 

 

Nous vous conseillons et vous aidons à mettre en œuvre vos solutions

Share This

Copy Link to Clipboard

Copy