1 Commentaire

  1. Beubeu
    17 novembre 2017 @ 9 h 06 min

    Concernant le datalake et le datawarehouse, on peut évoquer la notion de “data reservoir”. C’est un concept qui permet de créer une interface unique au datalake et au dataware, si bien que l’utilisateur n’a plus à se soucier de la localisation de la donnée. La donnée existe dans le réservoir, elle est parfaitement accessible mais l’utilisateur n’a pas besoin de savoir si elle est dans le datalake ou dans le dataware.

    De plus, cette notion de réservoir permet la création d’un metastore globale : dataware + datalake et la mise en place d’une politique de gouvernance unifiée.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *