Cloud privé vs cloud public: quelle est la différence?

Que choisir entre le Cloud privé et le Cloud public?

Selon une étude de Markess by Exaegis, le marché des solutions et services cloud est passé de 13,7% en 2021 à 18,3% en 2022. L’étude prévoit une croissance annuelle de 14 % pour atteindre un volume d’activité total de 27 milliards d’euros en 2025. En effet, le marché du cloud est le secteur le plus dynamique du numérique. L’accès au Cloud Computing étant une priorité pour de nombreuses entreprises, les débats se centrent maintenant sur le choix de la nature du Cloud

Que faudrait-il alors choisir: le Cloud public? le Cloud privé? Ou encore le Multicloud?

Cloud privé vs cloud public

I. Cloud Computing :une priorité pour de nombreuses entreprises

Le Cloud Computing procure aux entreprises modernes de nombreux avantages:

La mobilité des données et la charge de travail:

Stocker des informations dans le cloud permet aux utilisateurs d’accéder aux données de n’importe où, avec n’importe quel appareil. En effet, il suffit d’une simple connexion internet. Plus besoin de se déplacer avec des clés USB, un disque dur externe ou plusieurs CD pour accéder aux informations.

La réduction des coûts:

Migrer vers le cloud ne concerne plus que les grandes entreprises. Les petites entreprises préfèrent se tourner vers cette technologie au lieu d’opter pour des systèmes informatiques sur site. Elles gagnent ainsi en économies de coûts en réduisant la dépendance au matériel de l’entrepôt.

Les dépenses en informatique traditionnelle interne diminuent à mesure que les charges de travail informatiques continuent de migrer vers le cloud.

D’autres caractéristiques à ne pas négliger

  • La capacité de stockage illimitée
  • La sécurité des données
  • Les coûts de maintenance faibles

II. Cloud privé versus Cloud public: quelle est la différence?

1. Cloud privé:

C’est un modèle de cloud computing dédié à l’utilisation par une seule organisation. En effet, le matériel et les logiciels sont dédiés à une seule structure et l’infrastructure est maintenue sur un réseau privé, et non partagée avec d’autres entités. 

De plus, ce modèle permet de déployer un cloud souverain. Avec ce dernier,  les Etats sont indépendants en termes d’économies, de compétitivité, de protection des données et de sécurité informatique.

Enfin, le cloud privé peut être personnalisé afin de répondre aux besoins de sécurité particuliers des organisations.

Dans quelle organisation est-il conseillé de déployer du Cloud privé ?

-Agences gouvernementales

-Entreprises qui ont des besoins de sécurité hautement solides

-Grandes entreprises qui ont besoin de technologies avancées pour fonctionner de manière efficace et rentable

2. Cloud public:

C’est un modèle à travers lequel les services informatiques sont fournis via internet. Une infrastructure prend en charge sa configuration et peut être partagée avec plusieurs organisations. Le matériel, les logiciels et l’infrastructure d’un cloud public sont détenus et gérés par le fournisseur de cloud.

Aussi, les tarifs du cloud public se basent sur un abonnement.

Quels sont les avantages du cloud public?

  • Pas besoin d’investir pour du matériel et des logiciels ;
  • Une maintenance disponible 24h/24
  • Evolutivité quasi illimitée

 

III. Que choisir entre le cloud privé et le cloud public?

Cas 1: Choisir le cloud privé (pour les institutions financières)

Le renfort de la sécurité avec le VPN

Les institutions financières ont un besoin de sécurité très solide. En effet, le cloud privé est plutôt adéquat pour ce genre d’organisations.

Alors que les actifs du cloud public sont accessibles directement via Internet, le cloud privé permet aux utilisateurs d’accéder aux données via une connexion privée telle qu’un VPN.  Cet outil offre aux institutions financières une couche de sécurité supplémentaire pour protéger leurs données sensibles et aide à respecter les normes réglementaires.

 

Cas 2: Choisir le cloud public (pour les TPE et les startups)

Rapport qualité-prix

Le cloud public est préférable pour les TPE et les startups. Pourquoi?

La rapidité d’accession aux données est surprenante. Avec ce type de cloud, les utilisateurs accèdent à leurs données rapidement et sur n’importe quel support.

Aussi, le coût est un facteur à prendre en compte pour ces entreprises. Contrairement aux grandes entreprises, elles n’ont pas assez de moyens pour souscrire à des abonnements.  Avec le cloud public, elles ne payent que ce qu’elles consomment.

 

Ce qu’il faut retenir:

L’infrastructure du cloud privé n’est partagée avec aucune autre entreprise. Alors que celle du cloud public peut être partagée avec d’autres organisations.

Le cloud public est préféré par les TPE et les startups, tandis que les entreprises qui ont un grand besoin de sécurité choisissent le cloud privé.

Mettre en place un cloud privé permet de passer plus facilement au cloud souverain

Un autre modèle à prendre en compte: le multicloud

Le multicloud fait référence au déploiement de plusieurs clouds du même type (public ou privé), issus de différents fournisseurs.

Selon l’étude  »Enterprise Cloud Index » de Nutanix, 41% des entreprises françaises utilisent ce modèle de déploiement informatique.

Quels sont ses avantages pour l’entreprise ?

  • Flexibilité dans les choix des services cloud de différents fournisseurs : l’entreprise peut choisir son service en fonction de la combinaison des exigences de tarification, de performance, de sécurité et de conformité ou de l’emplacement géographique qui lui convient

  • Capacité à adopter rapidement les technologies « best-of-breed » de n’importe quel fournisseur, plutôt que de limiter les clients aux offres ou fonctionnalités qu’un seul fournisseur propose;
  • Réduction des pannes et des temps d’arrêts imprévus. En effet, une panne sur un cloud n’impactera pas nécessairement d’autres clouds.

 

Echangez avec un expert pour en savoir sur notre offre cloud

Share This

Copy Link to Clipboard

Copy