IA : 3 tendances à surveiller en 2024

Tendances IA

L’avènement de l’IA reste à jamais révolutionnaire et offre une perspective fascinante sur la manière dont elle continuera à remodeler nos vies et nos industries. Plongeons dans ces trois tendances clés qui captiveront le monde de l’IA en 2024.

La Data Science & IA évolue à un rythme fulgurant, et l’année 2024 promet d’être riche en développements passionnants. Parmi les tendances technologiques, Gartner identifie trois tendances IA majeures pour cette année, façonnant le paysage de l’intelligence artificielle de manière significative : AI TRiSM, l’IA générative démocratisée (Democratized Generative AI) et le Développement assisté par l’IA (AI-Augmented Development). Nous vous décortiquons ces 3 trends :

I. AI TRiSM: Transformer les Industries

La première tendance IA que nous vous présentons est l‘IA TRISM ou l’AI TRISM.

1. C’est quoi le TRISM AI ?

TRISM AI est un acronyme qui se traduit en français par « Intelligence Artificielle, Gestion de la Confiance, des Risques et de la Sécurité. » C’est une structure conçue pour assister les entreprises dans la gestion des risques associés au développement et à la mise en œuvre de modèles d’intelligence artificielle.

Selon l’étude de Gartner :

« Les entreprises qui appliquent les contrôles TRISM aux applications d’intelligence artificielle d’ici 2026 amélioreront la précision de leurs prises de décision en éliminant 80 % des informations défectueuses et illégitimes. »

Gartner, Tendances Stratégiques et technologiques majeures en 2024

2. Quels sont les domaines clés du TRiSM AI ?

AI TRISM couvre 5 domaines principaux pour garantir le bon fonctionnement et la fiabilité des modèles d’IA :

1. Explicabilité :

Il assiste les organisations en facilitant la compréhension des mécanismes de prise de décision de leurs systèmes d’IA et en identifiant les possibles biais.

2. ModelOps :

Les algorithmes d’IA requièrent une gestion et une maintenance similaires à tout autre système logiciel. AI TRiSM propose des outils et des processus pour automatiser et surveiller le cycle de vie des systèmes d’IA.

3. Détection des anomalies de données :

Étant donné que les modèles d’IA sont formés sur des données, la qualité de ces dernières impacte directement les résultats. AI TRiSM aide les organisations à repérer et à corriger les anomalies de données pouvant entraîner des erreurs dans les systèmes d’intelligence artificielle.

4. Résistance aux attaques adverses :

AI TRiSM met à disposition des outils et des techniques permettant de se prémunir contre les attaques malveillantes visant les algorithmes d’intelligence artificielle.

5. Protection des données :

Les modèles d’intelligence artificielle renferment fréquemment des informations personnelles sensibles. AI TRiSM accompagne les organisations dans la conformité aux régulations sur la confidentialité des données, garantissant ainsi la protection de la vie privée des individus.

Téléchargez le livre blanc sur la data observability

II. L’IA générative démocratisée : une révolution en marche

1. IA générative : aucun secteur épargné ?

Une autre tendance IA fait couler beaucoup d’encre : l’IA générative démocratisée. Cette technologie est accessible à un public plus large. Les créatifs, les marketeurs, les juristes, sont tous impactés par l’IA générative.

2. Quand l’IA générative bouleverse les grands acteurs du web

Illustrée par le succès de ChatGPT et Midjourney, l’émergence de l’IAG transforme la manière d’interagir avec les systèmes informatiques. Les principaux acteurs du web reconnaissent cette tendance et se préparent à l’intégrer à l’ensemble de leurs services.

Microsoft semble avoir pris une longueur d’avance en investissant de manière significative dans OpenAI, la start-up à l’origine de ChatGPT. Cette stratégie lui a permis d’intégrer un assistant intelligent de nouvelle génération dans Bing, son moteur de recherche, puis dans son navigateur web Edge.

D’autres éditeurs de solutions d’entreprise suivent le mouvement, à l’instar de SAP en Europe avec son offre Joule, et de Salesforce aux États-Unis avec Einstein.

III. Développement assisté par l’IA

1. L’IA, une menace ou un allié pour les développeurs ?

L’intégration croissante de l’intelligence artificielle (IA) dans le domaine du développement web ne conduit pas nécessairement à la substitution des développeurs, mais plutôt à une transformation et à un élargissement de leur rôle.

Plutôt que de se limiter strictement au codage, les développeurs sont appelés à jouer un rôle de plus en plus central en tant que « superviseurs » des systèmes automatisés, assurant une gestion proactive et des prises de décision stratégiques.

L’un des principaux avantages du développement assisté par l’IA est l’augmentation significative de la productivité des développeurs. Gartner prédit :

« D’ici 2028, 75 % des ingénieurs en logiciel d’entreprise utiliseront des assistants de codage basés sur l’IA, contre moins de 10 % au début de 2023. »

2. Comment l’IA influence la qualité du code?

Productivité accrue

L’un des principaux avantages du développement assisté par l’IA est l’augmentation significative de la productivité des développeurs. Les outils d’IA peuvent automatiser des tâches répétitives, permettant aux développeurs de se concentrer sur des aspects plus créatifs et complexes du projet.

Optimisation du code

L’IA peut analyser le code source pour identifier des opportunités d’optimisation, améliorant ainsi les performances et la stabilité du logiciel. Cela garantit également une meilleure qualité du code final.

Réduction des tâches répétitives

Les tâches répétitives, telles que la gestion de la documentation et la détection des erreurs courantes, peuvent être traitées de manière efficace par des outils d’IA, libérant ainsi du temps pour des activités plus significatives.

Ce qu’il faut retenir

Parmi les tendances, Gartner annonce 3 tendances IA prometteuses, avec des avancées notables : le TRiSM AI, l’essor de l’IA générative accessible à tous, et le soutien accru du développement par l’IA. Ces tendances de l’IA marquent une étape importante vers un paysage technologique plus intelligent et inclusif.

Téléchargez le livre blanc sur la data observability

Les dernières

ACTUALITÉS

  • Data hub vs data lake
    Les termes « Data Hub » et « Data Lake » sont courants dans le domaine de la gestion des données. Bien que ces deux concepts peuvent sembler similaires à première vue, ils sont différents. Nous vous décortiquons ces deux termes.
  • Architecture de données : vision et défis en 2024
    Quel est l’avenir de la l’architecture de données en 2024? Certains experts se sont prononcés sur la question et ont proposé ces tendances sous-mentionnées. Décryptage.
  • La technologie verte, tendance en 2024
    Vous en entendrez beaucoup parler en 2024 : la technologie verte est une des technologies du futur. Alors que les entreprises cherchent des moyens de minimiser leur impact carbone, la technologie durable émerge comme une solution pour un avenir plus vert.
  • L’observabilité des données, 3 cas d’usage
    L’observabilité des données émerge comme une pratique essentielle, offrant des avantages significatifs dans divers secteurs. Examinons de près 3 cas d’usage de l’observabilité des données qui démontrent son importance croissante.
  • data quality management vs data observability : les différences
    Data quality management et data observability sont deux termes qui reviennent fréquemment lorsqu’il s’agit de gérer les données au sein d’une entreprise. Comprendre la différence entre ces deux concepts vous permet d’optimiser les processus internes, prendre des décisions éclairées et rester compétitif sur le marché. Explorons ces notions de plus près.

se faire rappeler

Un conseiller vous rappelle gratuitement pour répondre à vos questions du Lundi
au Vendredi de 9h à 13h et de 14h à 18h.
Pour vous faire rappeler, merci de remplir ce formulaire.