Consultant business intelligence : quel doit être son profil ?

consultant business intelligence : quel doit être son profil

Comment bien choisir un consultant business intelligence ? Quel est le profil qui vous correspond ? Pour vous lancer dans la BI ou réorienter la vôtre, vous savez qu’il ne doit plus être question d’informatique et de statistiques…

Mais aussi de communication, de relationnel, de formation et de management, puisque tous les métiers de votre entreprise peuvent être impliqués dans la prise de décision.  

Vous êtes le client, la maîtrise d’ouvrage, vous avez besoin du bon architecte. Voici les 5 caractéristiques que vous devez rechercher en priorité chez votre consultant en BI.

Le consultant business intelligence : il doit se mettre à votre place

La première mission du métier de consultant consiste à parfaitement analyser les besoins des clients. La base de la BI, c’est l’identification de vos problématiques et votre environnement en vue d’améliorer votre stratégie, donc vos futures prises de décisions.

La data pour la data n’a aucun sens, aucune utilité, si elle n’est pas dès le départ au service de vos besoins.

Le bon consultant ou la bonne consultante en BI prend donc le temps de s’entretenir avec vous, d’interviewer vos collaborateurs et vos responsables métiers. Il ou elle se met à votre place et au niveau de vos équipes pour vous proposer une solution personnalisée.

Force de proposition 

Passée cette phase d’identification, vous allez travailler ensemble à élaborer un projet personnalisé de BI. Le consultant efficace doit non seulement vous écouter, mais aussi et surtout savoir vous conseiller. Il doit donc vous mener vers un projet… Vous et vos équipes.

Dans l’idéal, le consultant en business intelligence parfait est cette personne qui peut aussi convaincre vos équipes de la nécessité des changements à venir.

Les convaincre de l’importance des outils de BI, préparer leur formation et les impliquer dans le projet. Votre profil idéal de consultant possède aussi des compétences en management et peut piloter.

Intelligence métier

Une stratégie BI efficace, c’est une stratégie qui ne s’applique pas juste aux instances décisionnelles ou à l’IT. Elle doit intégrer au process tous les départements et services concernés, et impliquer les différents métiers. Chacun doit pouvoir s’approprier les outils décisionnels à son niveau et en faire son propre storytelling.

Par ailleurs, et une fois les équipes formées aux outils, elles doivent aussi pouvoir interagir entre elles de façon efficace. Le consultant en BI vous aide aussi à mettre en place une communication durable entre les services et l’équipe IT, voire à permettre une utilisation de la BI en self-service.

Il doit donc comprendre les enjeux métiers dans les différentes strates de votre entreprise. Vous allez rechercher en priorité un consultant (junior ou senior) avec de bonnes capacités relationnelles et des aptitudes à leader le travail d’équipe.

Un bon testeur de data

Votre consultant BI met en place pour vous une aide à la décision. Mais vous ne pouvez pas monter de projets décisionnels sur des bases fragiles. Et en l’occurrence, vos bases ce sont vos data.

Que vous ayez des data en stock ou non, votre consultant idéal ne devrait pas vous parler d’outils informatiques ni de solutions techniques avant de s’être plongé dans vos données.

Quelles sont vos sources ? Comment sont captées puis stockées vos données ? Quelle gestion de base en faites-vous ? Sont-elles exploitables en l’état ? Ce premier bilan est essentiel pour s’assurer que vos données ne soient pas inutiles, incomplètes ou périmées.

Ensuite seulement, vous pourrez procéder ensemble à l’analyse des besoins de chaque service.

Compétences techniques 

Bien évidemment, votre consultant idéal est expert dans le domaine de l’informatique… Mais pas seulement.

De la prospection au paramétrage des outils, c’est lui qui traduit vos besoins en solutions informatiques. Mais il n’a pas besoin de vous noyer sous un flot de descriptions techniques. Au contraire, son rôle est de vous proposer un outil ergonomique, pratique et configuré sur-mesure pour votre utilisation.

Et avant tout, de créer ou améliorer votre datawarehouse (ou data warehouse, votre entrepôt de données), ainsi que toute l’architecture qui servira vos objectifs stratégiques. Il vous accompagne ensuite jusque dans la personnalisation de vos outils de reporting et de modélisation, adaptés aux besoins fonctionnels de vos équipes. 

Pourquoi un consultant externe ?

L’avantage de faire appel à un consultant, c’est avant tout de bénéficier de son recul sur votre entreprise et votre stratégie. Par ailleurs, et même s’il y a aujourd’hui plus d’une formation supérieure pour les métiers de consultants en BI, la plupart d’entre eux sont issus de secteurs d’activités diversifiés.

Outre le profil d’ingénieux informaticien ou de data scientist pur, le consultant décisionnel a sûrement déjà exercé dans une autre branche auparavant. Et si ce n’est pas le cas, le fait de multiplier les contacts clients lui permet d’avoir une approche généraliste, plus ouverte que vous ne pourriez l’avoir en interne. 

Définissez le profil du consultant BI véritablement adapté à votre projet ou votre entreprise…

Cliquez ici et prenons Rendez-Vous.

Ces réflexions sur les data et la BI vous intéressent ?
Suivez notre série d’articles sur le sujet.

Et pour cela , abonnez-vous à notre newsletter “En direct des bacs à sable”.
Cette newsletter vous informera de que nous publions ici et de ce qui se publie ailleurs sur ce type de sujets..

Abonnez-vous au plus vite.
Découvrez les trésors des bacs à sable, cliquez sur l’image….

A propos de data-visualisation vous aimerez aussi sans doute lire :

Erreurs de data visualisation : quand les camemberts ont tout faux

Data visualization et data interpretation : savez-vous analyser la variance ?

Quels outils pour votre projet de business intelligence (BI)

Comment démarrer un projet de business intelligence