Migration ERP oracle vers le cloud – les bonnes pratiques

Migration Oracle ERP vers le cloud

D’ici 2025, 85% des entreprises adopteront le Cloud First (source : Gartner). Votre ERP est-il prêt pour le grand saut ? Rejoignez les leaders du secteur qui profitent déjà d’une agilité sans précédent, d’une efficacité redoutable, et d’une innovation continue grâce à la migration vers le cloud.

Dans cet article, découvrez comment la migration modulaire de votre ERP Oracle est l’idéale, elle est bien meilleure qu’une simple transition, c’est une transformation stratégique pour votre entreprise.Cet article explore dans un premier temps les quatre étapes clés de la migration vers le cloud – repérage, création, validation et transfert – et souligne ensuite les avantages d’une migration module par module. 

Les étapes clés d'une migration vers le cloud

I) Les étapes clés d’une migration vers le cloud réussie

1 – Repérage : Votre Boussole dans le Nuage

Le repérage est la première étape critique de la migration vers le cloud, qui consiste à évaluer l’infrastructure et applications existantes pour identifier quelles ressources doivent être déplacées vers le cloud. 

Cette étape implique un examen détaillé des workloads, des dépendances, et de la complexité des applications pour déterminer la faisabilité de la migration. 

Le procédé lors d’un repérage

Un inventaire complet doit être réalisé, prenant en compte les applications et les données, ainsi que les politiques de sécurité, la conformité réglementaire et les accords de niveau de service (SLA). 

Cette phase est cruciale pour éviter les surprises désagréables et pour s’assurer que la migration se déroule de manière fluide et efficace. Dans le cadre de la migration de votre ERP on premise vers le cloud, le but est de s’assurer de ne rien perdre en fonctionnalités et en données lors de cette migration.

2 – Création : Sculpter votre Espace Cloud

Après avoir clairement identifié et évalué les workloads à migrer, l’étape suivante est la création. Cela consiste à configurer l’environnement cloud pour qu’il réplique les fonctionnalités existantes dans le data center de l’organisation. 

Le procédé lors d’une création

Cette étape peut impliquer le re-hébergement (lift-and-shift), le re-platforming ou le re-factoring des applications pour optimiser les performances et l’efficacité dans le cloud. Il est crucial de choisir la bonne stratégie de migration pour chaque application, en tenant compte de facteurs tels que la complexité de l’application, les coûts, et les objectifs à long terme.

Pour migrer votre ERP vers le cloud, assurez-vous de concevoir une architecture cloud qui répond aux besoins spécifiques de votre entreprise tout en maximisant les avantages du cloud. Vous pouvez adopter une méthode modulaire qui permet d’assurer cette migration en toute sérénité.

3 – Validation : La loupe sur votre nouveau monde Cloud

La validation est l’étape où vous vous assurez que les applications et les workloads migrés fonctionnent comme prévu dans le nouvel environnement cloud. Cette phase comprend des tests de performance, de sécurité et de conformité pour garantir que les applications répondent aux exigences opérationnelles et réglementaires.

Le procédé lors de la validation

Les tests doivent être approfondis et couvrir tous les aspects de l’application, y compris les interactions avec d’autres services et la gestion des données. Il est également important de valider le plan de récupération d’urgence et la stratégie de sauvegarde pour s’assurer de la résilience et de la continuité d’activité dans le cloud. 

Les retours d’expérience des utilisateurs finaux peuvent également fournir des informations précieuses pour optimiser les performances et l’expérience utilisateur.

Découvrez notre pack Smart Implementation Oracle ERP Cloud

4 – Transfert : La Nouvelle Ère Cloud à Portée de Main

L’étape finale de la migration cloud est le transfert, où les utilisateurs sont redirigés vers les nouveaux services cloud. Cette étape nécessite une planification minutieuse pour assurer une transition en douceur, minimisant les interruptions et les impacts sur les opérations commerciales.

Le procédé lors du transfert

Les stratégies telles que le basculement progressif (canary releases) ou l’utilisation de gateways d’API peuvent aider à gérer la transition. Il est également crucial de communiquer efficacement avec les parties prenantes et les utilisateurs finaux pour les informer des changements et de la manière dont ils affecteront l’accès aux services. Après le transfert, une période de surveillance est nécessaire pour s’assurer que les services fonctionnent comme prévu et pour résoudre rapidement tout problème qui pourrait survenir

Chacune de ces étapes nécessite une approche méthodique et une collaboration étroite entre les différentes équipes et les fournisseurs de services cloud pour assurer une migration réussie et sans heurts vers le cloud.

Vous l’avez compris, une migration ERP vers le cloud peut représenter des risques qu’il faut maitriser, afin de profiter au maximum de ces avantages. Pour ce faire, une approche modulaire est une solution recommandée. 

NB : Si vous souhaitez en savoir plus sur l’avantage d’un ERP dans le cloud par rapport à un ERP on premise, vous pouvez consulter notre article à ce propos.

II) Les avantages de la migration module par module de votre ERP Oracle vers le cloud

La migration module par module d’un ERP Oracle vers le cloud offre une approche flexible et stratégique et fourni des avantages pour les organisations.

1 – Réduction des Risques

La migration modulaire permet une approche plus contrôlée et graduée. Elle réduit le risque d’erreurs ou de problèmes majeurs qui pourraient survenir lors d’une migration complète en une seule fois. Chaque module peut être soigneusement testé et validé dans le nouvel environnement cloud avant de passer au suivant, assurant ainsi une transition en douceur et minimisant les perturbations des opérations commerciales.

2 – Flexibilité et Adaptabilité

Cette méthode offre une flexibilité significative, permettant aux organisations de prioriser les modules en fonction de leur importance, de leur complexité, ou de leur préparation à la migration. Elle permet également une adaptation plus facile aux changements organisationnels ou technologiques, puisque les modules peuvent être migrés ou mises à jour indépendamment les uns des autres.

3 – Gestion Optimisée du Changement

La migration par étapes facilite la gestion du changement au sein de l’organisation. En se concentrant sur des modules spécifiques à un moment donné, les équipes peuvent se familiariser avec le nouvel environnement cloud de manière progressive, ce qui réduit la courbe d’apprentissage et augmente l’adoption par les utilisateurs.

4 – Amélioration Continue

Avec la migration modulaire, les entreprises peuvent bénéficier d’une amélioration continue. Après la migration de chaque module, les retours d’expérience et les enseignements tirés peuvent être utilisés pour optimiser les processus de migration et d’intégration des modules suivants, améliorant ainsi l’efficacité globale de la migration.

5 – Répartition des Coûts

La migration étape par étape permet une meilleure répartition des coûts sur une période plus longue, rendant le projet de migration plus abordable pour de nombreuses organisations. Cela donne également aux entreprises plus de temps pour planifier et allouer les ressources nécessaires à chaque phase de migration, sans exercer une pression financière excessive.

6 – Personnalisation et Optimisation

La migration module par module offre l’opportunité d’optimiser et de personnaliser chaque module pour tirer pleinement parti des capacités du cloud. Cela signifie que chaque aspect de l’ERP peut être réévalué et potentiellement amélioré, par exemple en termes de performance, de sécurité, ou de fonctionnalité, pour mieux répondre aux besoins de l’entreprise.

7 – Continuité d’Activité

Cette approche minimise les interruptions d’activité. En effet, elle permet de planifier avec précision quand et comment chaque module sera migré. Ainsi, elle garantie que les fonctions critiques de l’entreprise restent opérationnelles tout au long du processus de migration.

La migration module par module de votre ERP Oracle vers le cloud est un voyage d’innovation et de croissance. Les risques sont maîtrisés, l’adaptabilité est votre nouvelle norme, et les améliorations continues deviennent partie intégrante de votre culture d’entreprise. Vous modernisez votre infrastructure IT tout en minimisant les perturbations des opérations commerciales. Êtes-vous prêt à déployer vos ailes dans le cloud ? Contactez-nous pour commencer votre transformation aujourd’hui.

Vous souhaitez en savoir plus sur la migration module par module de l’ERP Oracle vers le cloud ?

Les dernières

ACTUALITÉS

  • Sécurité des données : protégez vos données des cyberattaques
    La sécurité des infrastructures de données est un sujet brûlant dans le domaine de la technologie de l’information. Avec l’augmentation des cyberattaques et des violations de données, les entreprises doivent prendre des mesures proactives pour protéger leurs informations sensibles.
  • Comment l’IA améliore votre gouvernance de données ?
    L’intégration de l’intelligence artificielle influence la façon dont les entreprises gèrent leurs données. L’une des zones où l’impact est le plus évident est la gouvernance des données
  • Data science : tendances et évolutions en 2024
    La Data Science connaît une évolution majeure en 2024, marquée par des avancées significatives tant sur le plan technologique que réglementaire.
  • Data Analyst et data scientist : comparaisons et Similitudes
    Qui fait quoi entre le Data Analyst et le Data Scientist? Vous vous êtes certainement déjà posé cette question. En effet, ces deux postes peuvent porter à confusion. Nous explorerons en détail les différences et les similitudes entre ces deux rôles clés.
  • Big data : 6 cas d’usage dans la finance
    Les cas d’utilisation du big data dans le monde de la finance sont très concrets et dynamiques. Le secteur bancaire est en effet l’un des plus grands producteurs de données, et ce, depuis de nombreuses années. Le mariage des données et de la finance est donc inévitable. Qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

se faire rappeler

Un conseiller vous rappelle gratuitement pour répondre à vos questions du Lundi
au Vendredi de 9h à 13h et de 14h à 18h.
Pour vous faire rappeler, merci de remplir ce formulaire.