COMMENT mettre en place une stratégie DATA DRIVEN ?

Comment agir de façon data driven

Etre Data-Driven est une culture que doit adopter l’ensemble de votre organisation. Face au volume de données disponibles pour les entreprises, il est devenu important d’optimiser la récolte et le traitement de ces données. Le but est d’éclairer les prises de décisions dans différents projets ou stratégies afin que celles-ci soient animées par la même…

I. Définition d’une stratégie data driven

La Data Driven Culture fait partie des tops 3 des projets des entreprises selon le BARC.

Être une entreprise Data Driven consiste donc à piloter son entreprise grâce aux données. L’entreprise s’appuie sur une analyse de ces données afin de pouvoir prendre des décisions stratégiques.

Cela concerne tous les services et équipes de l’entreprise tels que le commerce, le marketing ou la comptabilité qui vont se servir de ces données pour faire évoluer la marque. L’utilisation de ces données ainsi que les outils analytiques permettent de développer l’activité au sein de toute l’entreprise.

La bonne stratégie data driven se résume à trois étapes-clés. Elle consiste à créer le bon cycle (court ou long, sur une journée ou un mois) de traitement de vos données. Ce qui implique de :

  • Savoir définir vos objectifs
  • En déduire la data nécessaire
  • Agir en conséquence

Agir de façon data-driven, c’est affiner votre stratégie en même temps que votre gestion de données. Cette stratégie demande à sélectionner intelligemment les données qui sont pertinentes pour votre objectif. Il est question de réduire le volume et privilégier la qualité des données lors de la phase de récolte.

II. Comment mettre en place une stratégie data driven?

Pour mettre en œuvre la prise de décision basée sur les données dans votre entreprise, voici cinq étapes clés à suivre:

1. Définir vos objectifs

L’essentiel se trouve dans les objectifs que vous vous êtes fixés. Pour illustrer ce cas, nous appliquerons cela au marketing : à quelle étape de votre « funnel » (tunnel d’achat) vous situez-vous ? Que souhaitez-vous mesurer et comment ?

En définissant des objectifs marketing précis vous allez sélectionner les bons KPIs (indicateurs de performances), au lieu de recueillir des blocs de data dont la plupart ne vous servira pas à grand-chose. La Data Governance permet elle aussi d’obtenir une qualité des données et ainsi pouvoir bien définir les KPIs.

2. Collectez et préparez les données :

Collectez les données pertinentes à partir de sources internes et externes. Assurez-vous de nettoyer, de préparer et de structurer les données de manière à ce qu’elles soient exploitables pour l’analyse.

3. Utilisez des outils et des technologies d’analyse :

Utilisez des outils et des technologies d’analyse pour extraire des informations utiles de vos données. Cela peut inclure l’utilisation de logiciels statistiques, de plateformes d’analyse de données, de visualisations, etc.

4. Impliquez les parties prenantes :

Impliquez les parties prenantes clés dans le processus d’analyse. Cela peut inclure des membres de l’équipe de direction, des analystes de données, des experts métier, etc. Assurez-vous de communiquer régulièrement les résultats de l’analyse et de collaborer pour prendre des décisions éclairées.

5. Évaluez et ajustez votre stratégie d’analyse :

Évaluez régulièrement les résultats de votre stratégie d’analyse et ajustez-la si nécessaire. Identifiez les succès et les échecs, les opportunités d’amélioration et les domaines à fort potentiel. Assurez-vous de rester agile et adaptable dans un environnement commercial en constante évolution.

Besoin de conseil pour votre nouvelle stratégie Data ?

Les dernières

ACTUALITÉS

  • Data hub vs data lake
    Les termes « Data Hub » et « Data Lake » sont courants dans le domaine de la gestion des données. Bien que ces deux concepts peuvent sembler similaires à première vue, ils sont différents. Nous vous décortiquons ces deux termes.
  • Architecture de données : vision et défis en 2024
    Quel est l’avenir de la l’architecture de données en 2024? Certains experts se sont prononcés sur la question et ont proposé ces tendances sous-mentionnées. Décryptage.
  • La technologie verte, tendance en 2024
    Vous en entendrez beaucoup parler en 2024 : la technologie verte est une des technologies du futur. Alors que les entreprises cherchent des moyens de minimiser leur impact carbone, la technologie durable émerge comme une solution pour un avenir plus vert.
  • L’observabilité des données, 3 cas d’usage
    L’observabilité des données émerge comme une pratique essentielle, offrant des avantages significatifs dans divers secteurs. Examinons de près 3 cas d’usage de l’observabilité des données qui démontrent son importance croissante.
  • data quality management vs data observability : les différences
    Data quality management et data observability sont deux termes qui reviennent fréquemment lorsqu’il s’agit de gérer les données au sein d’une entreprise. Comprendre la différence entre ces deux concepts vous permet d’optimiser les processus internes, prendre des décisions éclairées et rester compétitif sur le marché. Explorons ces notions de plus près.

se faire rappeler

Un conseiller vous rappelle gratuitement pour répondre à vos questions du Lundi
au Vendredi de 9h à 13h et de 14h à 18h.
Pour vous faire rappeler, merci de remplir ce formulaire.