Sage X3 vs Divalto – Benchmark des ERP préférés des PME français

Sage X3 vs Divalto - Benchmark
Sage X3 vs Divalto - Benchmark

Vous êtes une PME ou une filiale d’une grande entreprise et vous souhaitez optimiser l’ensemble de vos processus métiers pour gagner en productivité et en efficacité. Vous avez un ERP vieillissant ou vous n’avez pas encore d’outil de gestion pour piloter votre entreprise. Il est temps de changer ou de vous équiper d’un outil performant mais lequel ?

Difficile de comparer les ERP sans les contextualiser selon les spécificités de votre activité et les processus métiers qui la soutienne mais voici les points forts et points faibles de chaque solution.

Les points communs 

  • Déjà les deux solutions sont largement implantées et ont de belles références en France.
  • Ils couvrent tous deux les principales fonctions de l’entreprise et l’essentiels des besoins.
  • Ils ont tous deux une approche par module métier ce qui permet d’implémenter l’outil au rythme de ses besoins et l’évolution de l’entreprise.
  • Ils offrent des assistants et des outils pour faciliter la configuration et le paramétrage ce qui accélère le déploiement.
  • Ils permettent également tous deux la reprise des données et sont en en conformité avec les exigences règlementaires.

Divalto Infinity

Les points forts

  • L’outil offre de grandes capacités de personnalisation aux spécificités de votre entreprises et aux besoins de vos utilisateurs métiers. Il est vrai que les métiers attendent facilitent leur manière de travailler actuelle et non à avoir à s’adapter à l’outil.
  • Divalto intègre un outil BI avancé qui permet le pilotage par la performance.
  • C’est également un outil ouvert avec de multiples connecteurs qui lui permet de s’intégrer dans l’écosystème du SI de l’entreprise via webservices.

Les points faibles

Les points faibles sont le pendant de ses points forts !

  • La phase de développement peut vite être longue et onéreuse si vous attendez beaucoup de spécifique car Divalto est un ERP généraliste.
  • Beaucoup de développements spécifiques représentent également une vraie charge dans la durée pour maintenir et supporter l’outil sans compter les risques lors des montées de version.
  • Le look-and-feel, c’est-à-dire l’ergonomie de l’interface, n’est pas le point fort de cet outil.

Sage X3

Les points forts

  • L’outil a pour principal point fort d’être rapide et facile à intégrer dans des délais très court par rapport aux autres ERP du marché. Cela est dû notamment à toutes les fonctionnalités de pré-paramétrage mises à disposition dans un catalogue très riche.
  • Il permet de s’adapter facilement aux différentes organisations, quel que soit la nature de leur activité.
  • Au niveau ergonomique, l’outil est très apprécié par les métiers pour sa convivialité et la facilité de prise en main car il s’utilise depuis le navigateur web auquel ils sont habitués ou via mobile.
  • Il est donc rapide à mettre en œuvre et relativement peu cher car les coûts d’intégration et de développement sont réduits.
  • Autre avantage et non des moindres, Sage est le partenaire historique des PME donc il connait parfaitement leurs besoins.

Les points faibles 

  • Lorsque vous avez besoin de beaucoup de fonctionnalités spécifiques à votre activité, ce n’est peut-être pas l’ERP le plus approprié car il demande de rentrer dans le code.

C’est d’ailleurs pour cette raison que nous proposons chez Inventiv-IT des pluggins pour enrichir certaines fonctionnalités comme en analytics, dématérialisation, etc dans une approche best-of-breed qui préserve l’évolutivité et la modernité dans la durée.

Alors quel ERP choisir ? Inventiv-IT vous offre un audit flash pour vous orienter vers les outils qui vous ressemblent.

Share This

Copy Link to Clipboard

Copy